POST-HARDCORE SHOEGAZE

Inspiré de l'œuvre de la légende de la littérature Milan Kundera, Milanku voit le jour à Montréal en 2006. Sa musique percute par son caractère brutal, à la fois nostalgique et mélancolique. Se définissant par son côté sombre, le groupe mise sur la sobriété et l’usage minimal de la voix pour rappeler l’état dramatique contemporain. Les textes en français qui accompagnent la musique élèvent le groupe au titre de référence du genre au Québec.

Le groupe compte cinq albums parus sous plusieurs étiquettes indépendantes et distribués à travers le monde (Canada, États-Unis, Europe, Russie, Japon). Milanku s’impose également comme un pilier de la scène post-hardcore internationale en cumulant les tournées autours du globe (Europe, Japon, etc.) et les reconnaissances du milieu (nominations en 2013 et en 2015 au GAMIQ dans la catégorie « Album métal de l’année »). En 2018, le groupe livre Monument du non-être & Mouvement du non-vivant, une œuvre mature, forgée dans un rock lyrique massif et solide comme jamais. Milanku poursuit sa route en passant par les grands festivals comme les Francofolies de Montréal, le Festival d’été de Québec et Coup de Coeur francophone.